L’artiste peintre abstrait Hans nous présente son travail

Aujourd’hui, je rencontre Hans qui nous parle de son travail artistique et de sa passion, la peinture. Hans réalise de très belles créations qui oscillent entre le figuratif et l’abstrait. L’occasion pour découvrir un travail sincère qui murit depuis des années au cœur de son atelier de la côté vendéenne.


MCaB :  Comment es tu devenu peintre ?

Originaire de la région de Saint Gilles Croix de vie, la peinture ne s’est pas érigée de prime abord en plan de carrière mais plutôt imposée comme une seconde peau. Entre conscience éveillée et passion, le dessin laisse peu à peu la place à la peinture à l’huile, plutôt figurative.Puis avec le temps, je teste de nouvelles techniques mixtes en autodidacte avertie, acrylique, encre, pigments, huile, collages, enduits de modelage, oxydation  auxquels  peuvent  s’ajouter  diverses  matières  comme  le  sable,  le  fer  ou l’aluminium. J’emploie celles qui à mes yeux révèlent le plus subtilement l’intensité des couleurs et des effets de matières.

FLÂNERIE 1 - 50x65

FLÂNERIE 1 – 50×65

FLÂNERIE 2 - 50x65

FLÂNERIE 2 – 50×65

FLÂNERIE 3 - 50x65

FLÂNERIE 3 – 50×65

Animée par une énergie vitale, l’histoire picturale devient ancrage, je fais corps avec le geste, les éléments s’affinent, j’apprivoise les textures avec respect et humilité. Et puis, le voyage continue … je m’imprègne de cette matrice, une force implacable et une énergie vitale  s’instaurent…

A  partir  du  moment  où  une  toile  est  terminée,  elle  cesse  de  m’appartenir  et  vie  sa  propre vie, elle devient autre par résonance avec les histoires et les émotions de ceux qui la regardent.

MCaB : Tu accordes beaucoup d’importance au “geste artistique” et cela se ressent dans ton travail. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

J’aime me perdre au sein de l’acte créateur tout en essayant de contrôler le geste procure une véritable  sensation  de  puissance   et  de  liberté.  Face  à  cet  espace  infini,  je  peux multiplier les possibles, entre abstraction, suggestion et matière, l’émotion se niche au coeur de ma propre recherche, une connivence s’instaure d’une sincérité objective.La peinture est un moyen d’expression, un mode de langage permettant de lever le voile sur des valeurs intimes tout en préservant le mystère. Si on essaie d’être vraiment soi même,  on  peint  ce  que  l’on  ressent,  ce  que  l’on  est,  c’est  une motivation  sincère  et profonde.

A L'EST D' ÉDEN - 89x130

A L’EST D’ ÉDEN – 89×130

Cette  perception  nouvelle  ouvre  des  horizons  inconnus,  des  visions  diverses  et  se prolonge en une vibration plus intérieure qui laisse parfois la place à des moments peuplés de doutes et de tourments. Fragments d’une cartographie intime… Le  parcours  se  jalonne  d’autres  contrées,  entre  calme  et  tempête,  douceur  et puissance,  couleur  et  pénombre  mais  souvent  en  reconnaissance  pour  cette  «  mère nature » gardienne de la mémoire originelle, généreuse, ambitieuse et capricieuse.



MCaB : Et tes inspirations dans tout ça ?

Je puise l’inspiration dans un monde rempli d’odeurs, de chants, de murmures du vent et de la mer, dans une multitude de fragments discrets qui dévoilent tant de choses.. insoupçonnées, secrètes, silencieuses. Comme un retour à la source, une communion ou une réconciliation. Offrir  un  espace  qui  tendrait  à  faire  se  rejoindre  l’infini  et  l’humain  au-delà  de  la frontière du visuel…

L' ÉCHAPPÉE BLEUE - 81x116

L’ ÉCHAPPÉE BLEUE – Peinture 81×116

POINT DE ROSÉE - 90x90

POINT DE ROSÉE peinture – 90×90

A  partir  du  moment  où  une  toile  est  terminée,  elle  cesse  de  m’appartenir  et  vie  sa  propre vie, elle devient autre par résonance avec les histoires et les émotions de ceux qui la regardent.

Pour en savoir plus sur l’artiste : www.han-peintre.com

Leave a comment

Your email address will not be published.


*