6 inventions réelles tirées du roman d’anticipation

6 romans d'anticipations

Le journaliste du monde diplomatique Serge Lehman dans cet article de 2009 intitulé De la science-fiction comme laboratoire métaphysique  paraphrase Maurice Renard (écrivain) et définit la science-fiction comme un laboratoire métaphysique qui permet d’inventer des propositions scientifiques du futur et d’en analyser le conséquences sur la société de demain.


Si le roman d’anticipation pouvait paraitre loufoque aux yeux de certains  il y a de cela quelques décennies, car hypothétiquement hors de son temps, il faut avouer que ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Le genre de livre de science fiction est en fait de tout temps, ancré dans son époque et vieilli très bien, si bien que de nombreux objets inventés par les écrivains de science-fiction apparaissent dans notre société contemporaine. Voici quelques exemples qui on su traverser les époques, pour le meilleur, comme pour le pire.

1984 – Georges Orwell – le livre de science-fiction et la société de surveillance

1984 - orwell

Le roman d’anticipation de Georges Orwell est un véritable chef d’œuvre de la littérature. Il décrit une dystopie totalitaire, dans laquelle un dénommé Winston SMITH tente de lutter contre le système en place appelé BIG BROTHER.

Nous subissons aujourd’hui un recul des libertés sur internet avec le dispositif de surveillance installé ouvertement par les états et par les services de renseignements (#NSA, #France). Internet est devenu une vraie passoire en terme de vie privée et comme le déclame Vinton Cerf, vice-président de Google “La vie privée peut être considérée comme une anomalie”

Si le système de BIG BROTHER est assez grossier et visible dans le roman 1984, nous nous nous en rapprochons dangereusement. (Lire cet article sur le système Little sister)


Les cartes de crédit et le roman d’anticipation – Cent ans après ou l’An 2000 – Edward Bellamy’s

cent ans après l'an 2000

cent ans après l’an 2000

Le monde financier a bien évolué depuis le siècle dernier, les banques sont décentralisées, les paiements sont électroniques et faisables depuis n’importe quel endroit de la planète. S’il s’agit de notre quotidien en 2015, ce n’était que pure prédiction inscrites dans le livre de science fiction d’Edward BELLAMY en 1888.

En effet, Cent ans après l’an 2000 est considéré être le premier livre de science-fiction connu qui aura introduit le système de crédit bien avant l’heure.

En voici un extrait : L’état approvisionne les gens à partir de magasins nationaux et l’argent a disparu. Tout le monde a le même revenu, même les invalides. Un conseil international contrôle les échanges internationaux. Chacun a une carte de crédit d’approvisionnement valable dans le monde entier. Les prisons ont laissé place aux hôpitaux. Il découvre qu’il a tout rêvé mais il n’a plus la même vision des choses.


Le chat video  et le roman de science-fiction Ralph 124C 41+ par Hugo GERNSBACK

Hugo GERNSBACK avait imaginé (en 1911) l’apparition du chat vidéo dans une nouvelle de science fiction intitulée Ralph 124C 41+ (lire one to foresee for one another – un quoi doit prévoir pour beaucoup). La nouvelle est publiée dans le magazine « Modern electrics » et sera publié comme livre de science fiction en 1925.

Cette nouvelle est encore très appréciée des amateurs de science fiction aujourd’hui et considérée comme une références historiques en la matière.

Quelques années plus tard, en 1964, AT&T fait sa première démonstration publique de chat vidéo (avec le concept de picturephone). Nous sommes depuis envahi d’écrans et de communications, avec facetime, skype etc…


On a marché sur la lune – le pape de la science fiction alias Jules VERNES

Jules vernes - on a marche sur la lune

Jules Vernes – on a marche sur la lune

On ne présente plus Jules Vernes qui fut l’un des écrivains de science-fictions les plus productifs de son temps (les années 1800). Comme tout inventeur, il créa de nombreux dispositifs (imaginaires), certains se sont retrouvés ancrés dans la réalité et d’autres, un peu trop loufoques seront oubliés. Quoi qu’il en soit, il aura prédit dans son livre de science fiction que nous marcherions sur la lune. Si l’anecdote peut faire sourire aujourd’hui (plus de 50 ans après..) ; il ne faut pas oublier que Jules avait + de 100 ans d’avance sur son époque.


Tous à Zanzibar – le roman et le réel de John BRUNNER

tous à zanzibar - John BRUNNER

tous à zanzibar – John BRUNNER

La mouvance Tous à Zanzibar est un livre de science-fiction publié en France en 1972 décrit l’Amérique de 2010 en proie à de violences (tuerie dans les écoles..), des problèmes de surpopulation et de terrorismes. Les USA sont dirigés par le président OBOMI et la ville de Détroit n’est plus que l’ombre d’elle même. Est ce la mouvance cyberpunk déjà très présente en Afrique du sud qui lui inspira le nom du roman d’anticipation?


COUP DE COEUR – Télévision, l’oeil de demain – JK RAYMON MILLET

Ce dernier n’est pas un roman d’anticipation, mais un vieux film de science-fiction (coup de coeur) qui a sa place dans ce minitop.

En 1947, un cinéaste répondant au nom de JK Raymond Millet réalise un court-métrage surprenant intitulé Télévision, l’oeil de demain. L’INA a mis en ligne ce vieux film de science fiction (court-métrage) qui aura prédit de nombreux usages et effets de la télévision sur notre époque. Bien sur, cela ne s’appelle pas internet, mais hormis la voix off un peu vieillotte, les pratiques sont la.

Ecran portable, connexion permanente, news en directe, 3D, vidéos à la demande…

« Plus besoin d’acheter un journal, on se branchera sur l’émission d’information, ou sur l’éditorial politique, ou sur la chronique de mode, ou sur le compte-rendu sportif, voire même sur un problème de mots croisés »


Bien sur, il ne s’agit que de 6 exemples parmi tant d’autres, je vous laisse une liste de pleins de bons livre de science-fiction si vous êtes en panne d’inspiration.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*