Le meilleur des pires jaquettes de jeu vidéo

Nous sommes tous tombés dedans lorsque nous étions petits. Ces drôles de cartouches en plastique ornées d’une jaquette, parfois superbement réalisée (c’est le cas de Métroïd ou Secret of Mana), parfois plus étranges et d’autres fois laissant complétement à désirer. C’est évident, les jeux vidéos auront laissé leurs traces dans l’histoire que ce soit dans le design ou par leur musique. En hommage à cette industrie florissante voici le meilleur des  pires jaquettes de l’histoire du jeu vidéo.

Dans la vie, je suis webdesigner et depuis petit, je suis un mordu de jeux vidéos. J’aime leur côté esthétique, leur design et je suis du côté de ceux qui pensent qu’un bon jeu commence par une belle boite. C’est lorsque j’ai découvert ce tumblr que je me suis décidé à prendre la plume pour vous militer pour ma cause et vous partager ma joyeuse sélection des jaquettes les plus ratées de l’histoire du jeux vidéo. Le best-of des visuels les plus hideux du jeu vidéo, sur un plateau d’argent, le monde n’est-il pas merveilleux ?

Quelles sont les pires jaquettes de l’histoire du jeu vidéo ?

  • Les « nouveaux » maitres du monde : Sadam Hussein et Bill Clinton main dans la main, pour démarrer un nouveau conflit, une vielle histoire dans le fond. Sans doute un jeu qui devait trainer dans la coquette salle de loisir de la maison blanche ou su la table de chevet du président (entre deux gâteries bien sur). En tous cas, on est tous très contents qu’ils prennent ça avec le sourire.sadam hussein jeu vidéos

 

  • C’est bien connu, la mode vestimentaire à l’époque sumérienne était le bikini en toutes circonstances, et les hommes dopés aux anabolisants avec slip en cuir certifié bison.the ultimate warrior barbarian
  • Un cowboy moustachu, un indien torse nu épilé, cela ne vous rappelle rien ? Si si un célèbre groupe de New York… Le far west n’est jamais très loin.cowboy kid cowstar

 

  • Un jeu ovni dans tous les sens du terme. Des taïkonautes lobotomisés et un type écorché sorti tout droit de l’expo Our body semble montrer la lune du doigt : « Quand le sage désigne la lune, l’idiot regarde le doigt ».  A bien y réfléchir, cette jaquette essaye t-elle de lancer une polémique sur la provenance des corps de l’exposition ?taikonautes

 

  • Pour finir en beauté, un vieux moustachu pervers qui course un poulet sans tête et essaye de vous faire passer à la casserole… De plus, un jeu destiné au enfant, franchement ! Le type qui a créé cette pochette avait de sérieux problèmes psychiatriques…

panic restaurant

Et votre top à vous c’est quoi ?

Leave a comment

Your email address will not be published.


*