Quels sont les moteurs de recherches alternatifs à Google ?

moteurs de recherches alternatifs

Il existe plusieurs moteurs de recherches alternatifs à Google. Malheureusement, tous ne sont pas fiables à 100%. Si certains moteurs de recherches ne sont franchement pas terribles, d’autre en revanche apparaissent comme des concurrents sérieux et se placent comme une vraie alternative à Google.

Voici donc une sélection de plusieurs moteurs de recherches alternatifs à Google et innovants qui vous proposeront des résultats vraiment efficaces et pertinents. (sauf 1)

Pourquoi vouloir chercher une alternative à Google ?

Tout d’abord car Google n’est pas juste un moteur de recherche, mais il est devenu, avec le temps, une vraie pieuvre et qu’il représente un réel danger pour Internet est ses libertés. Ensuite, parce qu’il détient un monopole écrasant, enfin car trop de centralisation n’amènent jamais rien de bon.

Google n’est pas vraiment Google, mais une holding

Google n’est pas une entreprise comme les autres, elle est devenu en une dizaine d’années un conglomérat d’entreprises toutes aussi puissantes les une que les autres. Ce conglomérat préside sous le nom d’Alphabet. Il s’agit en fait d’une multitude d’entreprises divisées en branches du groupes alphabet. C’est la même chose pour Facebook qui petit à petit rachète la majorité des concurrents (watsapp, Instagram…). Le Web n’est bientôt plus contrôlé que par quelques géants. Triste constat non ?

Google ne respecte pas votre vie privé

Malgré son vieux dicton (don’t be evil) qui n’apparaît d’ailleurs nul par désormais. Google ne se gène pas pour vendre les données de ses utilisateurs voir les refiler aux gouvernements lorsqu’ils en font la demande.

Nous le savons tous depuis l’affaire Snowden dans laquelle l’entreprise a été contrainte de révéler des données extrêmement privées tel que des conversations gmail, photos Facebook…

Google a une situation de monopole intolérable sur Internet

En France, plus de 95% de la population utilise régulièrement Google. La concurrence n’est absolument pas prise en compte. ce monopole assommant est un véritable danger pour une démocratie. Pourtant des alternatives existent.

Le boycott de Google est-il une solution possible ? 

Soyons honnête, je ne pense pas que l’on puisse se passer complètement de Google et de ses produits (maps, play etc..) à l’heure ou j’écris ces lignes. En revanche, sans Boycotter férocement la marque, nous pouvons nous tourner progressivement vers d’autres moteurs de recherche alternatifs afin de développer une pluralité indispensable à l’Internet. L’avenir se joue chaque jour entre nos petits doigts.

De plus, utiliser des moteurs de recherches alternatifs à Google, c’est un peu comme étudier d’autres points de vue. Et si le moteur n’avait pas tout le temps raison ? Si certains de ses concurrents pouvez nous donner des clés pour obtenir des réponses différentes ? Google oui, mais avec modération !

Les moteurs de recherches alternatifs à Google

Bing : c’est comme Google… en moins bien

Bing est le moteur de recherche de Microsoft. Je ne suis pas fan de l’entreprise, mais il faut avouer que le moteur ne donne pas de trop mauvais résultat et qu’il est de toute façon un des concurrents face à Google. Je ne vous conseille pas de l’utiliser outre mesure, car il ne faut pas oublier qu’il s’agit de Microsoft et qu’il se moque de votre vie privé tout autant que son partenaire

NOTE : 3/10

source : bing.fr

Ecosia: le moteur qui plante des arbres

basé sur la recherche de Bing, Ecosia est un moteur de recherche qui plante des arbres. C’est plutôt sympa à utiliser et cela vous donnera bonne conscience. Je n’ai pas enquêté sur la véracité des propos, mais l’initiative vaut le détour :  regardez la vidéo pour tout comprendre sur Ecosia

NOTE : 6/10

source  ecosia.org

DuckDuckGO : le vilain petit canard slave

Avec ses airs de petit canard sympathique, DuckDuckGO est un des concurrents les plus sérieux de Google. En effet, s’appuyant sur l’algorithme de Yandex (le moteur de recherche numéro 1 en Russie) et à la grande différence de son confrère américain, DuckDuckGO respecte la vie privée de ses utilisateurs en n’enregistrant tout simplement pas les requêtes. Il n’est cependant pas toujours efficace sur les requêtes françaises…

NOTE : 7/10

source : duckduckgo.com

Lilo.com – donnez du sens à vos recherche

Lilo est un moteur de recherche à la fois alternatif et social  car, s’il utilise les résultats de Google pour satisfaire ses utilisateurs, Lilo donne du sens aux recherches effectuées sur le web. En  effet, ce métamoteur vous propose de financer des projets écologiques et sociaux  avec vos recherches web. Ainsi Lilo s’engage à reverser la moitié de ses revenus publicitaires à des associations que VOUS choisissez. Je trouve l’initiative vraiment chouette et plutôt transparente. Je me suis donc créer un compte et je vous invite à faire de même.

Qwant : le moteur Européen

Je crois que Qwant est mon préféré. Tout d’abord, c’est un moteur de recherche Européen (enfin franco allemand) .Les résultats sont très satisfaisants et le design est tellement bien fait que Google lui même s’en est inspiré (lors de son dernier changement de logo) – C’est un moteur de recherche alternatif à tester de toute urgence.

L’idée de Qwant est de respecter la vie privé de ses utilisateurs tout en donnant une autre vision du web. Il souhaite donner à l’internaute un panorama large et agrandir le spectre proposé par Google.

Le moteur propose alors 3 colonnes WEB / ACTUS / SOCIAL. C’est très bien fait et pour dire la vérité, je ne fais plus mes recherches que la dessus.

source : Qwant.fr

Yaci.net – le moteur de recherche décentralisé

yacy.net : Projet de moteur de recherche open source ous licence GPL, Yaci.fr semble se démarquer de la concurrence sur le fait qu’il soit décentralisé. En effet, à le manière d’un réseau peer to peer, ce sont les les internautes qui créent le réseau et l’infrastructure de yaci.fr. Plus il y aura d’utilisateurs et plus le moteur sera performant. La bonne nouvelle, c’est que cette infrastructure en P2P empêche l’éventuelle possibilité de censure et encore moins le flicage du net (le moteur de recherche ne stocke pas l’historique de recherche)

Bien sur, il ne s’agit que d’un sélection personnelle de moteurs de recherches alternatifs à Google. SI vous en connaissez d’autres, je vous invite à les mettre en commentaire afin d’avoir une liste plus importante. N’hésitez pas à faire passer cet article autour de vous et changer votre moteur dès aujourd’hui.

update — J’ai découvert cette petite vidéo qui vous explique comment fonctionne un métamoteur.

FILM + BONUS : Les Nouveaux Loups du Web – VOD Premium à découvrir sur https://vimeo.com/jupiterfilms

Faites aussi un tour sur https://degooglisons-internet.org/

2 Comments

  1. tu oublies startpage et ixquick, pardon du peu…!

  2. Salu Vince et merci pour ton retour. Ixquick semble être un métamoteur (ue je ne connaissais pas) je vais le rajouter d’ici peu dans ce cas.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*