Pourquoi les politiques ne donnent-ils pas le pouvoir au peuple ?

le_pouvoir au peuple -nlif

Les français n’y croient plus. C’est fait, trop de mensonges, trop de m’a tu vu, trop d’excentricités et d’incertitudes, pas assez de concertations nous amènent à cet amer constat. Les français ne croient plus en la politique, c’est le résultat d’un sondage IFOP paru dans le journal du dimanche du 31 aout dernier. Celui-ci révèle une image catastrophique des partis politiques, tous bords confondus. Faut dire qu’ils l’auront bien cherché quand même.

Alors citoyens, mes amis, mes frères, camarades de tous bords !!! N’attendez pas que le monde change et commencez par vous mettre un coup de pied au fesses si vous souhaitez faire bouger les positions

Car s’il est admis ne plus rien devoir  attendre d’un monde politique croulant (je parle du monde politique tel qu’il nous gouverne depuis plus de 30 ans – pas de la politique en générale qui est indispensable si elle est pratiquée autrement), il est nettement plus compliqué de trouver des alternatives. Autant dire que nous avons du pain sur la planche et comme le dit Albert Einstein.

« il est plus difficile de désintégrer une croyance qu’un atome. »

Et il a raison Albert, nous sommes encore pour la majorité, persuadés de vivre libre et dans un état de droit dans lequel le peuple a le pouvoir. Si nous prenions le temps d’observer les faits ?

C’est quoi la démocratie ?

Le terme démocratie combine les termes grecs « démos » (le peuple) et « kratos » (pouvoir), par conséquent, donner « le pouvoir au peuple ».  J’ai voulu vous partager cette vidéo (quelque peu alarmiste) qui résume assez bien la situation dans laquelle les pays occidentaux se trouvent.

Ce ne sont pas aux hommes de pouvoir d’écrire les règles du pouvoir.

Bref, je vous invite à jeter un œil sur ce site qui nous explique pourquoi et comment nous sommes pris dans le fin filet politique du grand jeu des élections et je finirai sur cette juste citation du philosophe Alain.

« Le trait le plus visible dans l’homme juste est de ne point vouloir du tout gouverner les autres, et de se gouverner seulement lui-même. Cela décide tout. Autant dire que les pires gouverneront » (Alain)

MAJ 04 septembre: Je profite d’une découverte pour vous mettre en ligne cette conférence d’Etienne Chouard au EDxRepubliquesquare

Leave a comment

Your email address will not be published.


*