Boycott starbucks : Et pourquoi pas ?

boycott starbucks

Symbole du style de vie à la cool et de la réussite à l’américaine, Starbucks Café est devenu en quelques décennies une enseigne dont de nombreux français ne peuvent plus se passer et depuis quelques jours l’objet d’un scandale qui s’est déployé via la plate forme i-boycott.org : le boycott starbucks

Starcbucks, c’est la plus grande chaîne de café au monde

Avec plus de 90 magasins en France, le paysage des grandes villes en France et en Europe ne cesse de se modifier voyant fleurir des Starbucks café implantés par çi, par la, qu’il s’agisse de places touristiques ou même dans des bâtiments historiques qui mériteraient mieux.

L’entreprise est tout simplement la plus grosse chaîne de café au monde et rassemble pas moins de 19000 boutiques générant 15 milliards de dollars de chiffres d’affaires/ an.


Expliquez-nous… Starbucks par FranceInfo

Starbucks c’est la cool attitude !

Il est vrai que la firme américaine sait mettre le paquet lorsqu’il s’agit de faire du bon marketing, cela pour se façonner une image d’entreprise « éthique et responsable’ (à base de commerce équitable et d’avantages sociaux pour les employés) ; Toujours prêt à chouchouter ses consommateurs Starbucks café pense à tout, l’expérience du consommateur est très très aboutie et le maximum est fait pour que l’on se sente chez soi (jusqu’à vous écrire votre petit nom sur votre petite tasse). Seulement voila, le revers de la médaille existe bel et bien et vous allez découvrir que Starbuck café n’est pas si « cool » que ça…

Starbucks café ou le syndrome Thévenoud

Devant cette réputation oh combien resplendissante se cache une réalité assez différente : les salaires s’avèrent être assez faibles, les produits trop sucrés, la politique d’implantation de leurs magasins est très invasive (ce qui fut bien expliqué dans l’ouvrage de référence sur l’altermmondialisme de Naomie Kein « No Logo ») et bien sur, l’entreprise file à l’anglaise (ou devrais-je dire à l’américaine ?) on boycottaitlorsqu’il s’agit de payer ses impôts en France… C’est quand même marrant toutes ces entreprises éthiques du Cac 40 qui oublie de passer à la caisse.. ça me rappelle Thomas Thévenoud tout ça


« Tes venou et tou n’es pas parti « : Frédéric Fromet

Et si on boycottait Starbucks ? ?

Alors bien sur l’idée n’est pas neuve, le boycott d’une marque comme Starbucks part d’une idée vielle comme le monde. Boycotter c’est ne plus acheter les produits parce que l’on est pas d’accord avec les agissements de celle-ci.

Les raisons pour boycotter un produit peuvent être variables et n’engager que nous. Vous pouvez par exemple choisir de boycotter intermarché à cause du scandale de leurs pêches intensives qui raclent les fonds marins comme des bourrins en détruisant ainsi toutes la faune et la flore d’un écosystème qui aura bien du mal à se régénérer, boycotter Google  grâce aux moteurs de recherches alternatifs car vous n’aimez pas la façon dont il utilise vos données, ou encore le boycott starbucks car ils ne paient pas d’impôts en France.

La méthode est pacifique, silencieuse et peut s’avérer très efficace dans une économie globalisée comme la nôtre. A condition que chacun y mette un peu du sien. Pensez-y et jetez un œil à cette plate-forme qui vaut le détour.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*