Open water – l’histoire d’une plongée catastrophe

open water

Si parmi vous, il y des fans de plongée sous marine et de films catastrophe . Je vous recommande alors  vivement celui-ci : open water.

L’histoire d’une plongée catastrophe

Open Water est un film réalisé par Chris KENTIS en 2003 qui relate l’histoire (vraie) d’un couple de plongeurs naufragés au large des Bahamas. Après une intrigue dévoilée assez rapidement, on plonge (c’est le cas de le dire) dans le vif du sujet. En effet, après un malheureux recompte des participants lors de la remontée sur le bateau, notre couple se trouve pris au piège par l’océan. Le bateau est parti sans crier gare et voilà notre couple coincé par les flots dans l’immensité des flots sauvage…

Un film d’horreur sur la plongée

Nous avons à faire à un film petit budget –  réalisé par 3 passionnés de plongée, quelques caméras et  un budget de 130 000 dollars , l’intrigue à la manière d’un projet Blair Witch ne nous lâche pas une minute . Les plans cinématographiques sont choisis et le stress flotte constamment et ne cesse de monter au fil des minutes.

En effet, lorsque l’on voit ce couple pris par les flots, On y découvre une mer sereine, une nature tranquille mais menaçante qui, à la manière d’un prédateur tourne autour et persécute sa proie sans relâche. Susan et Daniel font face à la faune et la flore marine, impuissants et toujours plus fatigués au  fil des heures qui passent. Je n’ai pas pu m’empêcher de me mettre à la place du protagoniste principal lorsqu’il avec sa compagne se retrouvent tout deux démunis face aux squales…

Cette histoire de plongée qui tourne mal ne tombe pas dans le cliché du film d’horreur nanard, car évitant les pièges du « toujours plus ». Il est, à mon avis, préférable aux dents de la mer car moins hollywoodien et plus réaliste et surtout beaucoup plus fin que le film de Spielberg.

Pour en savoir plus : http://goo.gl/ZG7MI

 

La suite de trop Open Water 2 – les étudiants perdus dans l’océan

Lorsque la machine hoolywoodienne s’emballe,on a forecement des suites un peu foireuses. Pour l’opus numéro 2 L’intrigue se déroulera sur un bateau…(c’est original) sur lequel, des jeunes étudiants font la fête.. seulement après quelques verres, il n’ont plus les idées bien claires et ils se jettent à l’eau. Sauf que ces idiots oublient de descendre l’échelle avant de sauter et sont donc incapables de remonter à bord. Même intrigue, scénario légèrement différent, Open Water 2 reprends les grosses  ficelles de son aîné pour sortir une version bâclée. Dommage

1 Comment

  1. J’ai vu ce film – un vrai moment d’angoisse !!

Leave a comment

Your email address will not be published.


*