Les 4 films d’Andy warhol à connaitre

Andy_Warhol noir et blanc

En tant que pionnier du mouvement pop art, Andy Warhol se sera adonné à bien des médias. Peinture, publicité, retouches graphique, musique(via les velvets) mais aussi cinéma d’avant garde. Retour sur ces  films pop les plus connus. 

Les films d’Andy Warhol disponible en streaming

L’aventure débute au lancement de la Factory en 1964. C’est pendant ces années folle que Warhol se captiva pour le cinéma. A cette période, le génial pionnier du pop art décida d’enregistrer tout ce qui se passe autour de lui. Il se baladait constamment avec une caméra ou un enregistreur à la main. Le résultat des films d’Andy Warhol est à la fois surprenant et troublant.

Sleep – 1963

Initialement prévu pour une durée de huit heures (une nuit de sommeil), le film sera finalement raccourci pour n’en durer que quatre. Considéré comme un anti film car sans scénario propre, le film est constitué d’une série de plan dupliqué capturant le poète Jean Giono en train de dormir chez lui.

Empire

Dans la même idée que Sleep, ce film d’Andy Warhol se rapproche plus de la performance que du blockbuster. Le film se résumé par un plan fixe tourné du 41ème étage de l’immeuble new-yorkais. Ce plan séquence sera ensuite ralenti en 16 images secondes (ce qui allonge la durée). Tout se joue sur les jeux de lumière et sur la contemplation d’une image en mouvement et d’une ville la nuit.

La série des screen test – 1964 / 1966

Nombreuses étaient les personnalités qui fréquentaient la Factory (amis de l’artiste, muses, célébrités..). Certaines d’entre elles auront passé l’épreuve du screen test. Warhol les invitait à rester devant la caméra pendant quelques minutes. En résultera un portrait photo animé plutôt devrais-je dire un portrait vidéo)
Warhol aura réalisé plus de 50 screen test avec de nombreuses légendes tel que Lou reed, Dylan, Dali..

Chair pour Frankenstein

Inspiré du roman d’horreur de Mary Shelley, Chair pour Frankenstein est un des premiers films en 3D à voir le jour. L’histoire évoque un savant fou qui donne la vie à d’horribles créatures à partir d’humains morts ou encore en vie. Je n’ai que le trailer sous la main..

Et pour finir, voici un documentaire sur la vie du génie

Leave a comment

Your email address will not be published.


*