Le glitch de Mathieu St-pierre

Mathieu-St-Pierre_Mathieu-St-Pierre_glitch - portrait

Mathieu St-pierre est un artiste canadien qui réside en Corée du sud et qui produit des images glitchées au rendu redoutable.
Son univers est composé de compositions abstraites réaliséES par ordinateur. Il se compose un langage à part à partir d’erreurs logiciels volontaires.

Je l’ai rencontré pour lui poser quelques questions afin de mieux décortiquer son univers.

MCAB : Bonjour Mathieu – Comment en est tu venu au glitch et pourquoi ?

Je crois que c’est un amalgame de circonstances. Premièrement, celà faisait déjà près de 5 ans que j`habitais la Corée du Sud et voulais depuis longtemps renouer avec l’art. J’ai appris quelques programmes de montage vidéo (le cinema est l’une de mes grandes passions) et je me suis mis à la photographie un peu plus sérieusement. Alors, je crois que c’est un peu un mélange de tout ça avec le fait d’être si loin de chez soi… Aussi, mon emploi me permet d’avoir énormément de temps libre pour créer.

Ceci dit, ce qui fait que j’en suis venu au glitch est tout simplement que j’adore expérimenter avec de nouvelles techniques. Le glitch art (digital) était alors encore très primitif et peu de gens s’y adonnaient sérieusement. J’ai adoré le concept et l’idée derrière cette « nouvelle » forme artistique et c’est alors que je me suis mis à expérimenter avec des fichiers vidéo corrompus et autres. Aussi, grâce aux médias sociaux tel que Facebook j’ai eu beaucoup d’encouragement face à ce que je faisais.

glitch- mat saint pierre

Mattieu saint pierre-abstraction

MCAB : Sur ton site tu évoques la notion de « Visual artifact » – qu’entends-tu par la ?

Tout ce que qui peut être considéré comme une anomalie digitale ou analogue (macro blocking, interlacing, tracking, etc).

MCAB : Comment procèdes tu pour réaliser de telles images ? Utilises-tu Processing ou d’autres algorithmes / ou les visuels sont fait à la main ?

J’utilise toutes sortes de programmes ou applications, je n’ai pas vraiment une technique en particulier. En fait, après avoir « glitché » mes images/videos je mets tout ça dans Sony Vegas sous forme de couches et je compose à partir de là. Aussi, j’utilise ce programme de montage pour pouvoir sauvegarder mes images en haute définition si jamais je veux les imprimer.

Mat saint pierre -  corn-field2

glitch saint pierre

MCAB : Tu évoques régulièrement la notion de « fragilité des données », est ce que tu cherches à représenter cette fragilité via le glitch ? Y a t-il un sens caché que je n’aurais pas vu ? Ou est ce un effet de style qui te plait pour ce qu’il est ?

Je cherche à saisir un moment comme une fraction de seconde. Là est la raison pour laquelle je travaille principalement avec des clips vidéos à partir desquels je tire une seule (ou séries) d’image(s) bien précise(s).

Bone-Ring - mat saint pierre

MCAB : As tu fais de la peinture avant cela ? d’autres pratiques artistiques ? J’imagine que c’est la cas. Si c’est le cas, depuis combien de temps ?

Depuis mon enfance j’adorais dessiner, mes parents m’apportaient toujours un crayon et du papier pour que je puisse dessiner lorsqu’on allait au restaurant. Je n’ai touché à la peinture qu’au cégep (au Québec c’est 2 ans avant l’université) mais je ne crois pas que j’étais particulièrement doué. J’ai toujours eu des cours d’art même à l’université mais j’ai plutôt bifurqué vers le cinéma.

glitch - vlc

persistent stranger - mat saint pierre

MCAB : J’ai remarqué que tu glitches aussi quelques affiches lacérées, ce qui fait de nous des frères d’armes. ;) [ndlr : l’auteur de ce post tiens aussi un blog sur http://nlif.fr]

Hahaha! en fait, je collectionne les affiches de cinéma Coréennes puisqu’elle sont très rares et que personne ici ne les collectionnes. C’est plus un hobby que quelque chose que j’intègre à mes œuvres.

MCAB : Tu gagnes ta vie avec tes œuvres ? Peux-t on se les procurer ? As-tu d’autres activités en parallèle ?

J’aimerais ça mais ce n’est pas encore tout à fait le cas. Il y a toutefois une galerie d’art à Séoul qui vend 2 de mes œuvres éditées à 200 exemplaires (– oneroomonephoto.com – ). Mes autres images sont montées sur diasec et sont env. 144.5×81.28cm, ce sont des images uniques (pas de reproductions) et disponibles directement par mon intermédiaire. À pars ça, j’enseigne à l’université ici en Corée du Sud.

Mat saint pierre - abstraction

Le site officiel : http://matstpierre.wordpress.com/

Leave a comment

Your email address will not be published.


*