Le cadre, une façon de sublimer les œuvres.

faire un encadrement de tableau faire un encadrement de tableau

Une œuvre d’art se choisit souvent selon l’émotion et les souvenirs qu’elle évoque. En elle-même l’œuvre est déjà très belle pour celui qui la choisit mais sa finition n’est pas totalement terminée. Pour la mettre d’avantage en valeur, les passe-partout et les cadres seront de très bonnes solutions. Comment faire un encadrement de tableau pour son oeuvre préférée ?

Comment choisir son cadre ?

Un cadre se choisit de façon minutieuse autant que le choix de l’œuvre. Les deux devront être assortis et se répondre. Par exemple, une peinture avec plusieurs détails précis tels qu’un tableau abstrait moderne ou une œuvre de style paysage ou figurative avec de nombreux détails ne devra pas être étouffée par un grand cadre, on aura besoin de se concentrer sur les détails et dans ce cas, un cadre fin sans couleurs prédominantes sera préférable.

Au contraire, pour une peinture avec des aplats de couleurs unies ou peu de détails on pourra plus facilement se permettre des cadres imposants, d’autant plus si l’œuvre est dans une grande pièce et seule sur un mur.

Les nuages de tableaux sont à la mode

Un ensemble de petites œuvres en composition murale est une tendance qui vient tout droit des pays anglo-saxons. Il s’agit d’un nuage d’œuvres qu’il est parfois difficile d’assortir et auquel il faut faire très attention dans le choix des coloris et des styles.

Le cadre est un élément de décoration à part entière, il devra être assorti avec les matériaux et les tons des autres éléments dans la pièce. Un cadre vintage fera mauvais genre dans un intérieur moderne, tout comme un cadre foncé dans un intérieur clair.

faire un encadrement de tableau

Pourquoi le cadre sublime l’œuvre ?

Faire un encadrement de tableau a de nombreux avantages, non seulement il sublime l’œuvre mais il permet aussi de la protéger des agressions extérieurs : le soleil, la poussière, l’humidité ou tout simplement le temps qui passe.

Il faudra garder en mémoire que le cadre ne doit pas voler la vedette à l’œuvre de l’artiste, il devra tout de même se faire discret ayant pour rôle principal de sublimer la peinture plutôt que de la cacher.

En plus du cadre, d’autres facteurs entre en jeu

En général l’ajout du cadre est complété par la mise en place d’un passe-partout autour de l’œuvre. Le passe-partout appelé aussi Marie-Louise est un encadrement blanc ou noir en carton que l’on ajoute sur l’œuvre. Le passe-partout fait ressortir les tons de l’œuvre, il apporte une belle finition et le cadre est alors la dernière pièce pour sublimer la peinture.

Une fois l’œuvre sublimée, il faudra choisir avec précaution son emplacement. La couleur du mur, sa luminosité et les meubles aux alentours seront des éléments très importants. Il faudra faire attention à ne pas étouffer l’œuvre par des couleurs, des matières ou des meubles qui sont trop imposants.

 

Leave a comment

Your email address will not be published.


*