Dorianne Wotton – Entre webdesign et photographie

Dorianne wottom_daube7

Dorianne Wotton propose toute une série de travaux photographiques appuyés sur la vidéo, les arts numériques et la photo. L’univers de l’artiste est sombre et rempli d’une certaine violence. Son travail explore les paradoxes humains, les choix, les indécisions, les doutes et le repli sur soi.

Entre photographie et le webdesign

Son travail se compose entre photographie et du webdesign tant et si bien que l’on ne sait pas lorsque la retouche a lieu ou pas.

Avec de nombreuses collaborations à son actif (par exemple Exomène et Marianne pour le projet « Spoken Worms »), plusieurs collectifs de la région parisienne (dont L:ED « L :Experiments in Digital, dont elle est co-fondatrice) cette artiste commence à se faire connaitre à l’étranger notamment grâce à ses projets vidéo.

Voici quelques-uns de ce projet qui présente son travail.

La série Daube(d)

La série « Daube(d) » de Dorianne est un travail photo qui consiste à projeter des images aléatoires sur des corps nus afin de les vêtir d’une nouvelle peau, La peau de notre époque , celle d’une iconographie qui nous habite qui nous oblige à nous tordre, à nous contorsionner afin de vivre avec ces images, ces idées. Des images fortes réalisées avec les moyens du bord, un projecteur diffusant des icônes en guise de costume.

Le synestheseur – transformer les images en son

J’adore son projet de « synestheseur » développé avec Exomène (www.exomene.com) : s’inspirant de Kandisky qui « voyait les couleurs » de la musique qu’il écoutait. (d’où une peinture très musicale); Le synestheseur consiste à utiliser la synesthésie afin de transformer ses propres images en son puis les re-transformer en images (différentes de la première) afin de leur donner une deuxième existence nouvelle.
Plus de détails sur le synesthéseur ici : http://goo.gl/QXbx8W

Son book   : www.dorianne-wotton.com

Leave a comment

Your email address will not be published.


*