VHILS : Un artiste street art explosif

street art lisbonne vhils

Alexandre FARTO aka VHILS est un artiste de street art portugais qui explore le thème de la ville et ses habitants. Il travaille sur l’identité et le contexte urbain. Ses choix artistiques sont innovants. Il utilise les objets trouvés dans la rue pour réaliser des œuvres d’art géantes (affiches, murs, portes…) qu’il dispose à la vue de tous. Son message est souvent politique et humaniste.

Lorsque j’ai découvert ce travail artistique urbain, je n’ai pu m’empêcher d’y trouver un lien direct avec une série de photo sur les affiches lacérées que j’avais réalisé il y plusieurs années de cela. Bien entendu cet artiste de street art va plus loin dans sa démarche et ce n’est pas pour rien qu’il est depuis exposé dans de prestigieuses institutions d’arts tel que la fundacion edp de Lisbonne.

Street art, graffiti, explosif = vhils

Ses méthodes de création peu conventionnelles lui auront permis d’attirer l’attention des critiques d’art et évoquent souvent le reflet de son époque, de la ville et de ses habitants. IL expose ses œuvres dans la rue, sur des murs délabrés ce qui attire bien souvent le regard des passants et l’attention toutes particulières des appareils photo des touristes à la recherche de la « fameuse » photo originale.

L’artiste de street art qui aime la sculpture moderne

L’artiste a déjà exposé (à la rue) à dans dans toutes les grandes villes (ou presque) du globe. Il faut avouer qu’il ne lésine pas sur les moyens car sa discipline va plus loin que le simple pochoir et provoque un rendu saisissant.

street art chine

VHILS et son équipe sculptent ses fresques géantes à la perceuse sur les murs délabrés afin d’adresser de leur redonner une seconde jeunesse. Celles-ci relaient bien souvent un message politique ou un cri d’espoir au passants ébahis. Beaucoup de visages dans ses travaux à la manière de JR (photographe de renom que l’on ne présente plus).

vhils Sydney

VHILS, le street art et les favelas du Brésil

C’est lors de sa venue au Brésil quelque temps avec la coupe du monde du Brésil qui VHILS a réalisé ce projet d’art dans les favelas.

Afin de se préparer au mieux pour la coupe du monde 2014, les autorités brésiliennes décidèrent de raser plusieurs quartier de Rio de Janeiro pour permettre une réhabilitation des favelas les plus touchées par la pauvreté. Suite à ce projet de réhabilitation énorme (65 millions d’euros) initialement destiné aux habitants VHILS a décidé de rendre hommage aux habitants et de sculpter leurs visages sur les murs de Rio.

VHILS expose depuis 2005 en solo, en groupe ou par le biais du mécénat. Pour occasion Lisbonne, le street artist a réalisé de nouvelles pièces qui incorporent des éléments digitaux afin de mieux coller à l’environnement muséal. Et c’est réussi, bravo l’artiste !

VHILS artiste

Panneau réalisé pour l’exposition – structure en fer qui imite le pochoir (grille) derrière lesquels sont projetés des images provenant d’une vidéo

Connaissez-vous d’autres artistes dans le même genre ?

Leave a comment

Your email address will not be published.


*